mardi 28 septembre 2010

invitation à découvrir mon atelier

samedi 16 et dimanche17  octobre 2010, de 10h à 18h
je vous invite à venir découvrir mon travail au sein de mon atelier

Atelier Terre de Lune
744 route de Méteren
59270 Bailleul

1 commentaire:

  1. Cœur d’argile.

    Endormi sur une étagère,
    endolori, il attend sa mère.
    Plein d’espoir, mais sans âme,
    il attend l’ébauchoir et sa lame,
    qui va lui donner vie.
    Il attend cette femme,
    qui modèlera son esprit.

    Il sait que son cœur d’argile,
    naîtra de ses mains agiles.
    Il sait que son existence,
    son apparence,
    dépendront de ses exigences,
    de son expérience.

    Il attend inerte, informe,
    qu’elle soit lasse qu’il dorme.
    Il attend qu’elle s’occupe de lui,
    et que de son amour il soit pétri.
    Il attend que du temps se libère,
    pour la voir enfanter de sa terre.

    Pour l’instant, il n’est fait que de rêves,
    et de sa léthargie, il espère une trêve,
    celle qui le mènera à ses mains,
    celle qui façonnera son destin.

    Enfin, vient la consécration,
    l’heure de la création .
    Elle l’a choisi,
    et l’a posé sur l’établi.
    Ses mains magiques, alertes,
    s’activent expertes,
    et l’insignifiant bloc d’argile,
    s’anime entre ses doigts habiles.

    Jour et nuit,
    malgré la fatigue qui nuit,
    elle ne ménage pas sa peine.
    Les heures s’égrainent,
    et vient l’habituel doute complice,
    qui tenaille au ventre la créatrice.
    Mais la vie naîtra de la matière,
    et l’ombre accouchera de la lumière.

    Car au petit matin, il est arrivé,
    ce petit être couleur d’humanité.
    Il n’a rien à envier aux êtres de chair,
    il en a les vrais airs.
    Et pour affronter la rudesse des jours,
    à la douceur de son amour,
    elle ajoutera la chaleur de son four,
    qu’elle surveillera à toute heure,
    et qu’elle réglera sur « bonheur ».
    SORICELLI Pellegrino

    RépondreSupprimer