lundi 19 octobre 2009

parfois les mots ne disent pas



pas besoin de mots, ceux-là se parlent avec les yeux

Mam'selle jambanlère





pas de vertige du haut de ses 58 cm !

week end "portes ouvertes d'ateliers d'artistes"

J'avais fait un peu de place chez moi et agrandi exceptionnellement l'espace "atelier" côté "salon"  pour pouvoir montrer le maximum de sculptures



là où je travaille


"salon" d'expo





J'ai eu le plaisir d'accueillir une 100aine de personnes durant ces deux jours.
Des gens qui suivent mon travail au fil des mois, des curieux, des promeneurs, des amis ... et à chaque fois le même plaisir d'échanger !




  Maintenant j'ai quelques semaines de travail devant moi ... pour réaliser quelques commandes et faire de nouvelles sculptures pour les prochaines expositions !

jeudi 15 octobre 2009

petit reportage : jour 4

la dernière fois j'en étais là :




puis j'y ai ajouté des bras :




ensuite les prémices des habits : pull, col, pantalon, poches ...




alors arrive le tracé des carreaux du pantalon :




reste à mettre la couleur : carreaux d'engobe blanc
et travail de la tête :




le voici,"un trésor plein les poches"
et le sourire aux lèvres :




toutes ces étapes qui défilent si vite ici, correspondent à environ 3h de travail . Maintenant il me reste à attendre que la sculpture sèche (environ 2 semaines) . Puis elle sera cuite.
Je terminerai par quelques détails de couleurs pour le visage ... résultat dans quelques temps !

voici donc comment partie d'un souvenir (voir :  petit reportage : jour 1) j'en suis venue à créer un nouveau personnage...

mardi 13 octobre 2009

petit reportage : jour 3

Pour garder la pièce humide d'un jour à l'autre
 il suffit de la laisser sous un plastique bien refermé sur la sculpture.

La technique du colombin demande du temps ...



Alors je profite de ce temps ...
Je laisse le personnage naitre, lentement, parfois avec hésitation, mais toujours en douceur .




instants en musique
instants de volupté
instants de concentration
 instants de doute parfois
instant de retour sur soi
instants de bonheur




si ! si ! je vous assure !
de ce monticule naitra un personnage ...

petit reportage : jour 2


Maintenant que j'ai l'image en tête, il me faut choisir la technique la plus appropriée .
bien sûr, le colombinage est l'une des techniques que je préfère

mais je me pose quelques questions ... ne serait-ce pas mieux de modeler à partir d'un gros bloc d'argile ? de donner la forme puis de creuser l'intérieur de la sculpture et d'enlever le surplus de terre à la fin ?

il me faut quelques jours pour me décider ...


Pour finir, je choisis de démarrer un fois de plus avec les colombins.
Du gros bloc de terre je retire un petit bloc
Je le malaxe pour l'assouplir et lui donner une vague forme de boudin
Ensuite j'étale, en appuyant mais pas trop fort, ce boudin,
avec mes deux mains, de l'intérieur vers l'extérieur  (voir photos ci dessus)

Posted by Picasa

Je monte ainsi les colombins, les uns sur les autres, en faisant
 évoluer la forme pour reproduire en 3 dimensions l'image que j'ai en tête
(voir photo ci dessous)





A chaque "étage" le colombin qui vient d'être posé, est soudé à l'intérieur de la pièce puis à l'extérieur
(voir photos ci dessous)







lundi 5 octobre 2009

portes ouvertes



je vous invite à venir découvrir ou redécouvrir mon atelier
samedi 17 octobre 09 , de 10h à 19h
dimanche 18 octobre 09 , de 10h à 18h



744 route de Méteren, 59270 Bailleul


Ce sera l'occasion de découvrir mon atelier
de voir mes sculpture exposées
de me voir les mains dans la terre
 de me poser des questions sur mon travail ...
et de boire un petit café si vous le souhaitez !

jeudi 1 octobre 2009

petit reportage : jour1

ou plutôt devrais-je dire "nuit 1" car il est 4h52 ...
je n'arrive pas à dormir et me revient un souvenir de gamine .

J'avais un trésor . Une trousse . banale, marron, simili cuir ... plutôt moche . Mais à l'intérieur une fabuleuse collection de billes . des 'terres', des "porcelaine" , des "agathes" et quelques rares "biscalots". Il y en avait une que j'aimais particulièrement : une agathe jaune . Je ne me souviens plus du nombre mais j'avais du mal à fermer ma trousse !
Jour sans école, je pars, avec mon trésor, jouer "à la plaine" . C'était le nom d'un terrain herbeux complété d'un bac à sable que tous les gosses du quartier appellaient ainsi. Il n'y avait pas grand monde sauf un "mauvais garçon", un qui était dans ma classe . Ce "mauvais garçon", j'en avais un peu peur, mais son autorité, sa manière de s'en foutre, sa liberté me faisaient envie ...

Il s'est mis à me parler et je ne sais plus trop comment , on s'est mis à jouer aux billes, à la "tiquette"dans le bac à sable . Première partie : je gagne . Deuxième partie : je gagne . Confiante, je commence à sortir de plus belles billes à la troisième partie ... que je perds ! Quatrième partie : je perds . Cinquième partie : je perds ...
De partie en partie j'ai ainsi perdu tout mon trésor , bille par bille ... jusqu'à mon agathe jaune que j'aimais plus que tout !!

Je lui en ai longtemps voulu à ce garçon ... et encore plus à moi de m'être fait avoir. Et bien sûr ce jour là  l'enfant que j'étais à beaucoup appris  :
Qu'il faut se méfier de ceux qui vous ignorent et qui d'un coup se mettent à vous parler et à être gentils.
Qu'il existe des tactiques dans le jeu ...comme de laisser gagner l'autre pour le mettre en confiance.
Qu'il faut savoir arrêter à temps si on ne veut pas trop perdre
Et surtout que mon trésor n'était qu'un faux trésor .... quand même plein de billes , je vous l'accorde .... mais je n'en avais gagnées presque aucune .... je les avais toutes achetées "chez Thélie" la droguerie du quartier... sauf peut-être l'agathe jaune .

un souvenir... un début d'histoire pour une nouvelle sculpture. j'en ai déjà l'image en tête !